HomeC'est chaudPEP, ça veut dire quoi au juste?

PEP, ça veut dire quoi au juste?

Nouvellement arrivée au sein de l’équipe (en mai dernier), en plein cœur de la pandémie, je suis psychoéducatrice et fière de faire partie de la clinique PEP.

La psychoéducation c’est être dans l’action et accompagner les personnes qui vivent des difficultés d’adaptation à retrouver un équilibre à leur vie.


PEP, ça veut dire quoi au juste ?

En 2017, la clinique des Premiers Épisodes de Psychoses a vu le jour en Outaouais.

Nous sommes une équipe interdisciplinaire composée de psychoéducateurs, de travailleurs sociaux, d’infirmiers cliniciens, d’éducateurs spécialisés, d’ergothérapeutes et d’infirmiers praticiens spécialisés en santé mentale. Nous travaillons en étroite collaboration avec plusieurs psychiatres.

La clinique PEP vise à aider les personnes de 12 à 35 ans présentant des symptômes psychotiques.

Que faisons-nous exactement?          
  • Nous intervenons rapidement auprès de la personne suite à l’apparition des premiers symptômes de psychose, et ce, dès la réception d’une référence.
  • Nous offrons une intensité de service cohérente avec ses besoins et ses objectifs.
  • Nous impliquons la personne et ses proches dans chacune des étapes vers son rétablissement.
  • Nous valorisons la socialisation, la pratique d’activités physiques et l’adoption de saines habitudes de vie.
  • Nous offrons des activités de groupe stimulantes qui permettent le partage d’expériences vécues.
  • Nous aidons la personne à développer ses intérêts et à croire en ses capacités de réussir.
  • Nous soutenons la personne dans la recherche et l’accomplissement de ses projets de vie.
« Team de feu »

Team de feu, en effet c’est comme ça qu’on se nomme à cause de notre dynamisme et de notre dévouement.

Tous les jours, les membres de l’équipe font face aux défis qu’occasionne cette pandémie. Toutefois, nous avons su adapter nos façons de travailler, par exemple en offrant nos groupes en ligne, afin de nous assurer de la continuité des services. Les forces de chaque intervenant sont utilisées pour offrir le meilleur service possible à notre clientèle. Ce que je tiens tout particulièrement à mentionner, c’est que chaque membre de l’équipe peut compter sur les autres. Nous nous soutenons mutuellement en continu, nous sommes une équipe soudée, et c’est ce qui nous permet de rester forts par les temps qui courent! 

Sur cette photo: Judith Fournier, ergothérapeute, Josée Richard, infirmière clinicienne, Claudine Gemme, psychiatre, Steve Rodrigue, Chef d’équipe et travailleur social, Marie-Ève Rondeau, IPSSM Alexia Délisle, psychoéducatrice et Christiane Ouellet, éducatrice spécialisée

« LE DÉSIR DE BIEN FAIRE EST UN PUISSANT MOTEUR. CELUI DE FAIRE DU BIEN EST PLUS PUISSANT ENCORE. »

Michael Aguilar


Texte rédigé par Alexia Delisle, Psychoéducatrice à la Clinique des Premiers Épisodes de Psychoses (PEP) au CISSS de l’Outaouais.

Share With: