HomeLes p'tites vitesNe gardez pas tout ça en dedans

Ne gardez pas tout ça en dedans

À l’heure actuelle, 20 % des familles québécoises qui refusent le don d’organes le font malgré les volontés exprimées par écrit par leur proche décédé. En cette Semaine nationale du don d’organes et de tissus qui se déroule du 18 au 24 avril, Transplant Québec lève le voile sur le poids de cette décision pour les familles des donneurs.

La campagne de sensibilisation pour la Semaine nationale du don d’organes et de tissus a comme objectif de sensibiliser le plus grand nombre de Québécois possible quant à l’importance de communiquer à leurs proches leur volonté de faire un don d’organes.


L’importance du don

Bien qu’une grande majorité des Québécois (92 %) se disent favorables au don d’organes, le taux de refus des familles demeure encore élevé. Leur opposition a un impact considérable sur le don d’organes. Le principal frein serait le manque de connaissance des familles envers le consentement du donneur.

Transplant Québec rappelle l’importance de signifier son consentement à l’oral et à l’écrit. Pour plus d’informations et s’inscrire à l’un des registres: https://ditesle.ca

Share With: