HomeC'est chaudInitiative de dépistage novatrice en Outaouais

Initiative de dépistage novatrice en Outaouais

Depuis le 17 septembre, une nouvelle modalité de dépistage est mise en place pour répondre à la demande croissante des dépistages en Outaouais et plus particulièrement dans le milieu scolaire !

Ce sont des trousses de dépistage par gargarisme par auto prélèvement réalisable à la maison. Ces derniers sont moins invasifs pour les enfants et les jeunes et se font dans un milieu plus rassurant.


Le dépistage par gargarisme étape par étape 
  • Première étape : Envoi des trousses de dépistage par gargarisme à l’école désignée par la santé publique.
  • Deuxième étape : Remise d’une trousse à chacun des élèves accompagné d’un guide afin qu’il la ramène à la maison pour faire le gargarisme le lendemain matin avant le retour en classe.

Exemple de trousse et guide fourni à chaque élève

Troisième étape : Le matin, un agent administratif du CISSS de l’Outaouais récupère les tests, vérifie les informations et les ramène à la centrale d’appels afin de finaliser l’enregistrement dans la plateforme de dépistage. De plus, elle appose les étiquettes, place le tout dans une glacière et les envoie au laboratoire.

Kristine, Carole, Julie et Josée (enregistrement et préparation des envois pour le laboratoire)

  • Quatrième étape : Pour chaque déploiement, un rapport est acheminé à la santé publique pour suivi des cas positif s’il y a lieu.
Une initiative efficace !

Nous sommes présentement à 51 déploiements en date du 8 décembre et ce, dans les écoles des différents centres de services scolaires de la région de l’Outaouais. À ce jour, de 25 à 600 trousses ont été acheminées. Depuis le 17 septembre dernier, 4 300 trousses ont été acheminées et nous avons un taux de retour de plus de 88%.

Dans les dernières semaines, il y a eu des déploiements dans des écoles du Pontiac, du centre de services scolaires du Cœur des Vallées et également en urbain. Plusieurs déploiements massifs ont été faits dont un envoi de 300 trousses dans une école du Service scolaire du Cœur des Vallées. Tous ces dépistages ont permis d’identifier 40 cas positifs qui ont fait l’objet d’enquête de la santé publique pour identifier les cas contacts, etc.

Une présentation de cette initiative a été faite à la demande de deux CISSS-CIUSSS soit au CIUSSS de l’Est de l’île de Montréal et l’autre au CIUSSS-CHUS de Sherbrooke.

Marie-Josée Poirier, Coordonnatrice Services Covid Outaouais

Share With: