HomeC'est chaudConnaissez-vous le Comptoir des aides sensorielles?

Connaissez-vous le Comptoir des aides sensorielles?

Vous le savez déjà probablement, le CISSS de l’Outaouais est une énorme institution. On y côtoie toutes sortes de personnel et d’intervenants.
Nous sommes convaincus que nous sommes nombreux à ne pas connaître ni tous les titres d’emploi, ni tous les services offerts au sein de l’organisation!


Lorsque vous entendez Comptoir des aides sensorielles, vous pensez à quoi?

Le travail des membres du Comptoir des aides sensoriels (CAS) consiste à fournir les aides nécessaires pour suppléer à une perte d’audition ou de vision. L’avez-vous deviné?

Que ce soit avec une référence d’un audiologiste de l’extérieur du programme, ou que ce soit en collaboration avec les intervenants des équipes de réadaptation en déficience visuelle ou auditive, l’équipe s’assure d’avoir en stock les équipements nécessaires pour les attribuer à la clientèle, ou parfois, d’en commander pour les plus spécialisés ou encore ceux qui doivent être faits sur mesure.

Parmi les équipements en question, on retrouve des téléphones amplifiés, des systèmes d’amplification pour la télévision, des systèmes de contrôle de l’environnement (par exemple, des systèmes pour convertir des signaux sonores d’alarmes d’incendie, de sonnettes de porte, etc., en signaux visuels), des télévisionneuses (pour grossir les documents et en faciliter la lecture), des appareils parlants ou à caractères surdimensionnés (thermomètre, réveille-matin, tensiomètre), des cannes blanches et bien plus encore.

Il y a aussi les mécaniciens du Service des aides techniques qui offrent un soutien pour l’installation des contrôles de l’environnement, ainsi que pour la réparation occasionnelle de certaines aides, lorsque défectueuses.


Commentaires des usagers desservis par le CAS

« Merci beaucoup, les gens se plaignaient que ma télé était trop forte! »

« J’ai lu toute ma vie et lorsque j’ai perdu la vue, je me suis senti perdu; mais grâce à vos aides visuelles, je reprends ma vie. »

Share With: